Les contes de la Lune noire
Salut à toi compagnon surfeur, les habitants de la Lune noire te souhaite la bienvenue. Si cet environnement te plaît, n'hésite pas à nous rejoindre ^^


Et si derrière les faits se cachait une autre vérité...
 
AccueilportailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre

Aller en bas 
AuteurMessage
Thésie Gold
Mi-figue, Mi-raisin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/01/2010
Localisation : Lalamnir

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 100 pièces d'or

MessageSujet: Rencontre   Ven 5 Fév - 23:02

Thésie s'installa en catimini parmi les rangées de chaises rembourrées de la Salle de la Transe, transformée pour l'occasion en salle d'opéra. C'est qu'on y jouait et chantait Don Giovanni de Mozart, une pièce d'opéra qui transcendait à chaque fois la jeune femme. On avait tendus des tapisseries de velours brodées d'or sur les murs, et un grand rideau pourpre cachait la scène aux yeux des spectateurs. Ceux-ci affluaient régulièrement depuis une heure, tous silencieux, comme s'apprêtant à une messe. Il faisait chaud. Thésie s'éventa avec un carnet -qui était en fait une copie du livret de Don Giovanni- et noua ses longs cheveux blonds en un chignon lâche. Ses joues étaient d'un doux rose et ses yeux gris brillaient de gaieté. Elle croisa nonchalamment ses jambes et déboutonna un peu sa robe pour laisser respirer sa peau.

Elle attendait Louis, un vampire qu'elle avait rencontré quelques jours plus tôt à Lalamnir, et pour qui elle avait senti son cœur s'emballer. Elle pensa aux mains froides de l'aristocrate, qui, sans doute, rafraichiraient sa chair autant qu'une baignade au clair de lune. Elle l'avait invité à Hanvals, non seulement parce qu'elle pressentait que l'opéra était un des plaisirs du bel éphèbe, mais aussi parce qu'elle était en mission spéciale pour Thor, son protecteur et son maître. Elle devait charmer un dieu de la guerre et espérer de lui qu'il ne la déclare pas au dieu viking. Elle n'aimait pas particulièrement manipuler les êtres, mais son don d'hypnose et son physique envoûtant et enchanteur la destinaient hélas à certaines manipulations. Elle n'en gardait pas pour le moins son but premier, qui était de rendre heureuses les personnes qu'elle croisait sur son chemin, et de distribuer quelques pièces aux enfants qui perdaient leurs dents de lait. Pour cela, elle comptait sur sa tribu des Résistants, menée par Robin, qui l'aidait toujours autant.

Thésie soupira. Son coeur battait vite. Elle se sentait étrange, comme dans un rêve, tous ses nerfs étaient impatients, et soudain, elle se troubla. Louis, à qui elle avait donné rendez-vous, venait d'apparaître devant la porte, à quelques mètres d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glauqueries.canalblog.com
Louis de Pointe du Lac
Enfant des Ténèbres
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 27/12/2009

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 510 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Sam 6 Fév - 0:54

Louis de Pointe du Lac pénétra dans la Salle de la Transe le plus discrètement possible. Il avait l'habitude, bien qu'il détestait cela, que les gens dévisagent son visage trop pâle, fixent ses yeux trop brillants et ses ongles nacrés par sa nature vampirique. Son caractère surnaturel était facilement remarquable mais semblait fasciner les humains plutôt que des les effrayer. L'enfant des ténèbres pouvait très facilement comprendre cet attrait pour l'étrange, lui qui s'était nourri d'oeuvres d'art aussi intrigantes que diaboliquement magnifiques tout au long de son existence et de sa non-existence en tant que vampire. Il voyait dans l'art un véritable sanctuaire pour lui et sa mélancolie, une extase intérieure véhiculée par les sens et l'esprit. Louis était venu ici sur une invitation inattendue de la part de la jeune immortelle Thésie Gold qu'il avait rencontré peu de temps auparavant dans le Jardin des Esthètes à Lalamnir. Il ne pensait pas que ce lieu portait si bien son nom; c'est pourquoi il avait été agréablement surpris de savoir que la jeune femme appréciait l'opéra. Et quel opéra! Le Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart, son plus noir mais son plus merveilleux opéra! Louis avait déjà assisté à sa représentation des centaines de fois, mais c'était toujours un plaisir pour lui de revoir ce chef d'oeuvre sans pareil.
Il repéra bien vite Thésie Gold, assise dans le balcon le mieux placé pour la représentation. Il s'approcha des places qu'elle leur avait réservée. Ne voulant pas l'effrayer par une apparition trop soudaine, comme les vampires en avaient l'habitude, il toussota. La jeune femme se tourna vers lui. Louis, si sensible aux émotions (les siennes ou celles des autres), remarqua tout de suite le trouble de la jeune femme. Le vampire avait l'habitude de provoquer ce genre d'émoi chez les humains, c'est pourquoi il fit mine de ne rien remarquer et s'assit à sa place avec lenteur. Louis attrapa délicatement la main de Thésie et y déposa un léger baiser avant de plonger son regard dans le sien, dans ces yeux bleu-gris qui ressemblaient tant à ceux d'Emily..... Il annonça d'une voix douce:

-Bonsoir Mademoiselle Gold. Je suis heureux de savoir que nous avons une passion commune. L'opéra est le deuxième amour de ma vie......

Louis avait du mal à contenir ses émotions: il sentait l'odeur à la fois suave et épicée de la peau de la jeune femme, il entendait les pulsations de son coeur qui battait la chamade, il ressentait son trouble et sa vulnérabilité face à un être comme lui. Il s'était fait la promesse de ne plus jamais boire de sang humain, mais la tentation, comme ce soir, était trop forte. La jeune Thésie l'attirait presque violemment et il craignait de ne pouvoir maîtriser sa soif de sang et son besoin d'affection, qui, pour un vampire, allaient toujours de paire. Il savait qu'il aurait du se nourrir avant de venir, mais il n'en avait pas eu le temps, il avait été trop occupé à surveiller sa pupille. Louis n'avait pas bu de sang depuis près d'une semaine, ce qui était un sevrage très long et très douloureux. Le sang... Il ne faisait que penser à du sang, et sa propre sauvagerie lui faisait honte. Le vampire baissa les yeux et se masqua le visage de ses mains. Ainsi, il espérait de plus sentir l'odeur de la jeune femme. Mais la tentative était vaine, il avait désespérément envie d'elle. Sentant qu'il ne pourrait plus tenir très longtemps, il se leva et lança à Thésie:

-Je suis navré, mais je ne peux malheureusement pas rester. Veuillez m'excuser mais il faut que je m'en aille sur le champ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thésie Gold
Mi-figue, Mi-raisin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/01/2010
Localisation : Lalamnir

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 100 pièces d'or

MessageSujet: Re: Rencontre   Dim 7 Fév - 15:14

Thésie vit avec appréhension Louis s'approcher, et il lui baisa la main. Ses lèvres fraîches sur sa peau brûlante lui firent l'effet d'un choc électrique. Ce dernier s'assit à coté d'elle, le regard fuyant, et prononça quelques mots :

-Bonsoir Mademoiselle Gold. Je suis heureux de savoir que nous avons une passion commune. L'opéra est le deuxième amour de ma vie......

La jeune femme lui fit un grand sourire, et ne put s'empêcher de plonger son regard dans les iris émeraude de son compagnon. Elle se sentait étrangement attirée par cet homme, et afin de refouler ce trouble, elle usa de son pouvoir, ce qui eut pour effet d'annuler l'enchantement auquel soumettaient quiconque ces yeux verts. Elle avait les membres qui tremblaient, son sang bouillonnait et, alors qu'elle allait répondre quelque chose, Louis se leva précipitamment, expliquant d'une voix bredouillante qu'il ne pouvait pas rester et qu'il devait s'en aller sur le champ.

Mortifiée, Thésie laissa échapper un "oh" de surprise, et alors que Louis s'enfuyait, elle se leva à son tour, et le rattrapa dans le couloir qui ouvrait sur de multiples balcons.

- Monsieur De Pointe du Lac, je vous en pris, attendez !

Il se retourna, l'air triste comme la pluie, et une lueur de peur dans le regard.

- Expliquez-moi, enfin ! supplia-t-elle. Que se passe-t-il ? Vous n'allez pas bien ? Je peux peut-être vous aider ?

Elle s'accrocha à son bras et remonta distraitement une bretelle de sa robe qui glissait de son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glauqueries.canalblog.com
Louis de Pointe du Lac
Enfant des Ténèbres
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 27/12/2009

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 510 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Dim 7 Fév - 20:44

Alors que Louis le vampire était sur le point de quitter les lieux en traversant les couloirs sombres de la Salle de la Transe, la téméraire Thésie le rattrapa en le priant de l'attendre. Comment n'avait-elle pas compris son trouble? Ignorait-elle à quel point elle était désirable? Il se retourna lentement vers la jeune femme, plantant un regard suppliant dans ses grands yeux couleur de mer. Il savait qu'il serait incapable de résister bien longtemps s'il l'avait devant lui. Cette soif lui tenaillait les entrailles et le rendait incapable de penser avec raison. La jeune femme ne semblait pas vouloir le laisser s'échapper. Elle lui lança un regard suppliant en lui demandant:

- Expliquez-moi, enfin ! supplia-t-elle. Que se passe-t-il ? Vous n'allez pas bien ? Je peux peut-être vous aider ?

L'aider? Elle voulait l'aider? Toutes les personnes ayant eut cette même sympathie pour le vampire des Lumières l'avaient payé de leur vie. Louis n'était pas responsable de son désir et des conséquences néfastes que celui-ci entrainait, mais sa propre barbarie le flagellait sans qu'il puisse s'en débarrasser. Il soupira et affirma dans un murmure:

-Personne ne peut m'aider.....Vous êtes bien aimable mais n'oubliez pas que je suis né pour tuer. Je ne pourrais m'empêcher de vous faire du mal si vous me tentez à ce point.....

Thésie lui avait agrippé fiévreusement le bras et remonté une bretelle qui avait innocemment glissé de son épaule exquise. Louis observa son geste et ne put détacher ses yeux de la peau qu'il imaginaiit douce comme la soie. La chaleur des doigts de la jeune femme sur son bras l'électrisait des pieds à la tête. La faim l'assaillait par vagues spasmodiques.

"Brûlant comme un volcan, profond comme le vide!
Rien ne rassasiera ce monstre gémissant
Et ne rafraichira la soif de l'Euménide
Qui,la torche à la main, le brûle jusqu'au sang." (C.Baudelaire)

Thésie ne bougea pas malgré ses aveux. Elle continuait à le regarder avec douceur. Faisant malgré lui abstraction de sa raison, il s'approcha d'elle avança sa main pour lui caresser l'épaule avec tendresse. Il fit circuler ses doigts sur la peau de satin jusqu'à l'articulation du coup. Louis sentait le sang qui palpitait au rythme du souffle de la jeune femme. De son autre main, il plaqua le corps chaud de la jeune femme contre le sien, froid depuis si longtemps. Le vampire baissa la tête avant d'effleurer des lèvres le cou offert de la jeune Thésie. Serrant cette femme tant désirée dans les bras, il la fit sienne d'un tendre coup de canines. Le nectar sanguin de l'immortelle parcourut son corps assoiffé, faisant frissonner son échine et trembler l'ensemble de son être. Cela était si bon!!! Louis gémissant tandis qu'il se sustentait. Ce plaisir qu'il s'interdisait le faisait chanceler, mais il réussit à se modérer lui même en écartant à grand regret ses lèvres de la tendre et innocente victime. Louis ne voulait pas lui prendre sa vie, bien qu'il sache qu'elle était immortelle. Il n'avait jamais bu le sang d'un immortel auparavant et ne savait pas s'ils résistait également à l'exsanguination d'un vampire. Il baissa les yeux vers la jeune Thésie et lui dit d'un ton plaintif:

-Voyez le monstre que je suis..... Fuyez car je ne voudrais pas vous faire plus de mal que je ne viens de vous en faire bien malgré moi je vous l'assure.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thésie Gold
Mi-figue, Mi-raisin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/01/2010
Localisation : Lalamnir

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 100 pièces d'or

MessageSujet: Re: Rencontre   Dim 7 Fév - 22:07

-Personne ne peut m'aider.....Vous êtes bien aimable mais n'oubliez pas que je suis né pour tuer. Je ne pourrais m'empêcher de vous faire du mal si vous me tentez à ce point.....

Thésie fronça les sourcils à ces paroles. Que voulait dire Louis ? Il avait l'air plus malheureux que méchant. Elle ouvrit de grands yeux candides et alors qu'elle allait se rapprocher, il lui caressa l'épaule doucement jusqu'à la base du cou. La jeune femme se laissait faire, ennivrée du pouvoir d'attraction qu'exerçait cet homme, pour qui elle ressentait plus de désir qu'elle n'en avait ressenti pour aucun autre. Les doigts glacés se promenaient sur sa chair frémissante, la rafraichissant et la brûlant à la fois. Louis l'enlaça alors complètement et, soudainement, planta ses crocs dans la nuque de la belle.

Thésie étouffa un petit cri. Jamais elle n'aurait pu pensé qu'elle tomberait amoureuse d'un vampire ! Elle se décrispa, et, sentant son amant aspirer goulument son sang avec des gémissements de plaisir, elle ferma les yeux et une vague de bien être l'envahit. Elle avait l'impression de flotter, entre matière et abstrait, et une étrange chaleur s'enparut de son corps, ce qui la fit soupirer d'extase. A son grand désappointement, il la lâcha brusquement. Elle eut grand peine à se tenir droite, tâta son cou, où une belle morsure était imprpimée, et regarda Louis, qui se tenait devant elle, les crocs encore sortis de sa bouche, celle-ci ourlée de rouge.


-Voyez le monstre que je suis..... Fuyez car je ne voudrais pas vous faire plus de mal que je ne viens de vous en faire bien malgré moi je vous l'assure..... dit-il plaintivement.

Thésie, lui prit la main tendrement et y déposa un baiser.

- Vous n'êtes pas un monstre, lui répondit-elle. Je ne savais même pas que vous étiez une créature de la nuit avant que vous... me mordiez.

Le sang lui monta aux joues et elle émit un petit rire gêné. Elle reprit :

- Vous deviez être terriblement affamé ! Ou bien y avait-il un facteur en plus ? demanda-t-elle finement. Si vous le voulez, je peux vous autoriser à vous sustenter de moi un petit peu quand vous le voulez, et, et... M'autoriseriez-vous, vous, à ce que je vous embrasse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glauqueries.canalblog.com
Louis de Pointe du Lac
Enfant des Ténèbres
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 27/12/2009

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 510 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Dim 7 Fév - 23:13

Thésie venait de lui avouer qu'elle ne savait pas avant sa morsure que Louis était un vampire. Cela ne semblait pas la choquer ni même l'étonner. Il s'était attendu à ce que la jeune femme fonde en larmes, s'enfuit en courant ou appelle à l'aide. Mais elle n'en fit rien et ne sembla pas offusquée de l'attaque qu'elle venait de subir. Pire, elle lui prit la main avec douceur et y déposa un chaleureux baiser. Le vampire n'en revenait, il n'avait jamais vu une victime aussi....consentante. Le rouge était monté aux joues de la belle immortelle et elle le fixait avec un sourire d'extase. Thésie se rapprocha de lui et lui dit:

- Vous deviez être terriblement affamé ! Ou bien y avait-il un facteur en plus ? demanda-t-elle finement. Si vous le voulez, je peux vous autoriser à vous sustenter de moi un petit peu quand vous le voulez, et, et... M'autoriseriez-vous, vous, à ce que je vous embrasse ?

Comme les humains sont fascinants! On ne pouvait jamais prévoir à l'avance leurs réactions. La jeune femme le subjuguait et l'effrayait. Elle semblait si forte à côté de lui, le vampire le plus angoissé et le plus mélancolique. Rare sont les êtres, mortels ou immortels, capables d'accepter l'existence des horrifiques vampires. Plus rares encore sont ceux qui recherchent leur présence et leur froide étreinte.

"J'ai l'extase et j'ai la terreur d'être choisi.
Je suis indigne mais je sais votre clémence.
Ah! Quel effort, mais quelle ardeur! Et me voici

Plein d'une humble prière, encor qu'un trouble immense
Brouille l'espoir que votre voix me révéla.
Et j'aspire en tremblant." (P.Verlaine)

Les yeux de Thésie étaient toujours plantés dans les siens, dans l'attente ardente d'un baiser qu'il n'avait que trop envie de lui accorder. Louis attrapa doucement le menton de menton de la jeune femme et rapprocha son visage du sien. Avec la plus grande délicatesse il posa ses lèvres sur celles de la belle Thésie. Sentant la bouche de la jeune femme répondre à sa caresse, il pressa leurs deux corps l'un contre l'autre et entrouvrit les lèvres de la jeune femme en les titillant de sa langue désormais animée. Leur étreinte devint de plus en plus enflammée, au point que Louis avait du mal à résister à l'envie qui le reprenait de laper le sang capiteux de la belle immortelle. Il mit donc fin au baiser, mais garda le corps de la jeune femme contre lui.

-Comment pouvez-vous accepter un être tel que moi? Moi-même je ne le puis..... Vous ne pouvez être qu'une sainte ou une aliénée! Oh non, ne vous offusquez pas, c'est juste que je ne comprends pas. Expliquez-moi......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thésie Gold
Mi-figue, Mi-raisin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/01/2010
Localisation : Lalamnir

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 100 pièces d'or

MessageSujet: Re: Rencontre   Mar 16 Fév - 23:17

Thésie attendait, observant attentivement les moindres changement d'expression sur le beau visage d'albâtre de son amant. Ce dernier l'attira doucement à lui, glissa ses doigts sous son menton et posa ses lèvres sur les siennes. La jeune femme se sentit électrisée. Un courant de désir la traversa et elle se rapprocha davantage de Louis, qui l'embrassa plus passionnément que jamais. La bouche à l'origine fraîche du vampire avait s'était tiédie au contact de Thésie et avait un léger goût métallique et sucré, chaud, sans doute celui de son sang. Elle senti que son compagnon se laissait aller de plus en plus, et, alors qu'il tenait son bassin plus fermement, il s'écarta brusquement, mettant fin à leur long baiser.

-Comment pouvez-vous accepter un être tel que moi? Moi-même je ne le puis..... Vous ne pouvez être qu'une sainte ou une aliénée! Oh non, ne vous offusquez pas, c'est juste que je ne comprends pas. Expliquez-moi....

Thésie lui caressa la joue et émit un doux rire de gorge.

- Je ne suis pas une sainte, loin de là, vous savez. J'aide certes la plupart des gens, j'ai malgré moi des devoirs qui nécessitent des capacités retorses, et cela me désole. J'aurais tellement aimé être plus ingénue que ce que je suis. Beaucoup de monde me pense simple fille, juste bonne à assouvir les désirs des uns, distribuer de l'argent, et crier l'injustice sur les toits. Même mon frère ne me connaît pas vraiment et persiste à penser que j'ai été stupide d'abandonner ce que le "destin" me réservait, c'est à dire une vie triste d'avare.

Ses yeux s'embuèrent. Elle n'en avait jamais autant dit auparavant, et pas même à son meilleur ami, Trame, pour qui elle était un rayon de soleil ambulant. Elle continua sous le regard perçant de Louis :

- Quant à vous, que vous soyez un vampire ou non, cela ne change rien à mes sentiments. Je vous ai aimé dès le premier regard, et, même si je me doutais un peu de votre nature, vous m'avez fait une telle impression de bonté et de douleur que cela ne m'était pas venu à l'esprit que vous puissiez vraiment être une créature des ténèbres, qui sont bien connues pour leur soif de sang et leur impitoyabilité. Avez-vous entendu des meurtres qui sévissent à Terralunae en ce moment ? De nombreux elfes périssent, exsangues, dès qu'ils sortent de Vallandoum.

Elle se blottit contre lui et chuchota :

- Mais vous vous n'êtes pas comme ça, n'est-ce pas ? Vous avez bu mon sang, mais vous ne m'avez pas tuée, c'est donc que vous tenez à moi, un petit peu, non ? Personne ne m'a jamais aimée vraiment. Je suis celle qui aide et aime, mais je n'ai jamais connu l'amour. J'ai toujours été seule... Me ferez-vous du mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glauqueries.canalblog.com
Thor
Fils d'Odin et dieu du tonnerre
Fils d'Odin et dieu du tonnerre
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 31
Localisation : Dans mon manoir!

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 600 prières

MessageSujet: Re: Rencontre   Lun 22 Fév - 0:38

-Pool!!!!

Thjalfi obéit immédiatement a l'ordre de son maitre et lança dans les airs une jolie assiette grecque datant de plusieurs siécles. Aussitôt, Thor lacha avec précision un éclair qui réduisit le projectile en morceau. Le dieu nordique aimait beaucoup ce nouveau sport, brutal et amusant. Il l'avait découvert par hasard lord d'une incursion chez Hades, avant que celui-ci ne soit devenu chat. Sauf que au lieu de la foudre, Hades utilisait les flammes. Thor se servait aussi de ça pour relacher ses pulsions meutriéres ou tout simplement se débarasser du mobilier naze qu'on lui donnait en offrande. Aujourdhui, c'était simplement pour s'amuser. Le dieu nordique était dans sa salle du trône, avec Thjalfi et une étagére remplis d'assiettes grecques de grandes valeurs. Aprés les assiettes, Thor passerait aux vases. Thjalfi applaudit poliment son maitre et leva le pouce.

-Jolis coup, Pére!

Alors que Thor allait gueuler une nouvelle fois "Pool", D'Artagnan fit calmement irruption dans la piéce. L'ancien Mousquetaire s'était vite habitué a l'endroit, et servait désormais Thor avait ferveur. Il avait du boulot avant d'atteindre l'importance de Thjalfi, mais il y réussirait surement. D'Artagnan stoppa juste a coté du Fidéle Serviteur de Thor, puis s'inclina bien bas devant le dieu nordique.

-Pére, J'ai fait ce que vous m'avez demander et.... J'ai découvert un bien étrange spectacle.

-Par Odin, d'Artagnan!!!! Dit-moi ce que tu a découvert, c'est d'une importance capitale.


Thor avait en effet chargé l'ancien mousquetaire de surveiller étroitement sa petite protégée, Thésie Gold. La jeune immortelle était depuis peu au service du dieu nordique, et devait se charger d'un travail spécial pour lui. Mais Thor savait que la mission étant quelque peu dangereuse pour une premiére, et il avait décidé de veiller sur Thésie de prés. Et puis, cela avait été l'occasion de donner une occupation a D'Artagnan, nouvellement arrivé au manoir. D'Artagnan s'approcha plus de son maitre et lui chuchota quelques mots a l'oreille. Le teint du Dieu pris rapidement un ton rouge soutenu.

-QUE QUE QUOIIIIIIII?????????? POOl!!!!

Thjalfi, connaissant par coeur les sautes d'humeurs de son maitre, lança une dizaine d'assiettes en même temps. Thor déversa sa colére en un unique éclair qui réduisit en poussiére les projectiles. D'Artagnan se recula respectueusement, désolé d'être porteur de nouvelles irritantes. Le dieu nordique sortit d'un pas décidé de la salle, raflant au passage son Marteau et son manteau en peau d'ours polaire. Il venait d'apprendre par l'homme dont il avait chargé la surveillance de Thésie que celle-ci était en train de se faire sucer le sang par un vampire!!!! Et elle ne faisait rien contre, surement un de ces envoutements habituels de ces scélérats de Vampires. Thor ouvrit d'un coup de poing les portes principales de son manoir, passant devant son chien géant Garm et sifflant un grand coup. Un char tiré par deux boucs magiques apparut subitement. Le dieu nordique monta immediatement dessus, laissant juste le temps a Thjalfi de sauter a son tour sur le char. D'Artagnan choisit de rester au manoir, ayant confiance en son Maitre. En un éclair, le char se retrouva dans les airs prés d'Hanvals. Thor sauta du moyen de transport avant même qu'il n'ai atterit, tandis que le ciel se zébré d'éclairs. Faisant une entrée plus que spectaculaire dans la salle de la transe, Thor ignora les regards apeurés de la plupart des convives et aperçut au loin son Serviteur infiltré a L'aréne d'Hanvals, Ollivan Hool. Le grand gladiateur fit un signe de tête en direction des couloirs, et Thor s'y engouffra sans tarder suivit d'un Thjalfi fataliste qui trottait dérriére lui.

-THESIE GOLD!!!!! OU EST-TU????

Thor l'avait déja repéré, mais préféré avertir son agresseur qu'il était en colére et que ça allait chauffer. Il déboula devant une scéne plutôt étrange. Un homme plutôt élégant tenait fermement en otage la jeune Thésie qui semblait sans opposition. Thor brandit son marteau en direction du Vampire.

-Lache ma protégée, Sale créature de l'ombre!!!! Ou tu va tater de mon marteau, Par ODIN!!!!! POOOOOOOOL!!!!

Thjalfi apparut immediatement dérriére son maitre qui semblait sur le point d'exploser vu la teinte rouge tomate de son visage. Il lança ce qui lui tomba sous la main, c'est a dire un magnifique vase strié. En un éclair, le vase partit en fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Pointe du Lac
Enfant des Ténèbres
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 27/12/2009

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 510 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Mar 23 Fév - 3:57

La moindre once de raison qu'il restait à Louis s'était évanouie entre les bras de Thésie. Il y avait bien longtemps qu'il n'avait tenu contre lui un corps chaud et consentant : la dernière femme vivante qu'il avait serrée contre lui fut son épouse, la défunte Emily. Des larmes écarlates se mirent à perler aux coins de ses yeux; mais pour une fois non de chagrin, mais de joie. La vampire bicentenaire sentit monter en lui une vague de plénitude qui était restée tapie trop longtemps au fin fond de lui. Entres ces bras doux et chauds, il retrouvait le bonheur de sa courte existence mortelle. Vous l'aurez deviné: Louis le vampire venait de tomber amoureux. Dans la préciosité de cette instant magique, il n'entendait ni ne percevait rien autour du douillet cocon que formaient leurs deux corps enlacées, même les premières notes de Don Giovanni furent filtrées par cette bulle de volupté naissante.

"Redonne la clarté
A mes ténèbres,
Remets en liberté
Mes jours funèbres.

Amour sois le support
De ma pensée,
Et guide à meilleur port
Ma nef cassée." (P de RONSARD)

Mais l'instant magique fut hélas de courte durée. Alors que Louis s'apprêtait à susurrer aux oreilles de Thésie ces doux mots que chaque femme désire entendre, un cri tonitruant réveilla sa conscience de son exquise torpeur:

-Lâche ma protégée, sale créature de l'ombre!!!! Ou tu va tâter de mon marteau, par ODIN!!!!! POOOOOOOOL!!!!


Louis se retourna vivement pour découvrir avec stupeur un géant blond foncer sur lui, un colossal marteau brandi dans sa direction. Un second personnage apparut derrière le farouche arrivant, mais il resta tapis dans le dos de ce dernier, vraisemblablement son maître. Les sens vampiriques de Louis l'informèrent aussitôt que ce belliqueux personnage possédait une aura divine. Grâce au juron proféré, il indentifia le Tout Puissant Thor. Le dieu du tonnerre, comme pour donner la preuves des rumeurs propagées à son encontre, semblait fou de colère. Louis eut une pensée furtive: les dieux pouvaient être très divergents, il ne pouvait imaginer Perséphone adopter une pareille posture. Mais une autre pensée se télescopa dans son esprit: le dieu viking avait appelé Thésie "ma protégée". L'idée que son nouvel amour fut un fidèle de Thor replongea Louis dans sa mélancolie coutumière. Sa Gardienne n'accepterait jamais qu'il fraternise avec un disciple d'un de ses concurrents; même si c'était Thor avec qui elle avait désormais une relation forcée par les flèches de Valentin. Louis entendit le colérique Thor fracasser un magnifique vase, et alors son esprit d'esthète le ramena à la réalité. Avant que le dieu ne songe à l'attaquer, il lui dit:

-Ô Grand et Vaillant Thor, pardonne les égarements d'un amoureux assoiffé. J'ai longtemps vécu sans âme sœur à mes côtés, et ne puis désormais calmer l'amour et ses voluptés. Ne te fâche pas et comprend car ton cœur, immortel comme le bien, bat lui aussi d'une semblable flamme. Les amants comme les poètes sont tous frères, ils se tiennent par la main pour jouir de cette vague de lumière. Même les dieux ne peuvent juger ceux qui s'aiment.....Comme dit le poète:
"Dormez, les amoureux ! Tandis qu'autour de vous
Le monde inattentif aux choses délicates,
Bruit ou gît en somnolences scélérates,
Sans même, il est si bête ! être de vous jaloux."
(P.Verlaine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thésie Gold
Mi-figue, Mi-raisin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/01/2010
Localisation : Lalamnir

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 100 pièces d'or

MessageSujet: Re: Rencontre   Mar 23 Fév - 12:36

Thésie ne s'était jamais sentie aussi bien. Le corps qu'elle serrait dans ses bras était tiède, maintenant qu'elle lui avait transmis un peu de chaleur, et plus encore, la tranquillité, le laisser-aller de Louis lui était un cadeau précieux. Elle aurait voulu que cet instant dure toujours. Elle avait eu de nombreux hommes dans sa vie, mais elle ne les avait jamais vraiment aimés. Elle s'était senti un besoin d'aider, de protéger, comme souvent, mais ce n'avait jamais été ce qu'on l'appelle l'Amour. Et là, dans les bras de Louis, un vampire qui plus est, ce sentiment fort avait tout son sens. Ce n'était plus un besoin d'aider, mais également un besoin de lui, un besoin d'être protégée, cette fois, d'être aimée, pour ce qu'elle est, avec ses défauts.

Alors qu'elle allait relever la tête pour l'embrasser, un frisson lui parcourut le dos, et une voix de stentor vociféra :

-Lâche ma protégée, sale créature de l'ombre!!!! Ou tu va tâter de mon marteau, par ODIN!!!!! POOOOOOOOL!!!!

Et on entendit un bruit d'explosion. C'était Thor, son maître. Elle soupira, et Louis se sépara d'elle précipitamment. Ce dernier émit d'une voix apaisante :

-Ô Grand et Vaillant Thor, pardonne les égarements d'un amoureux assoiffé. J'ai longtemps vécu sans âme sœur à mes côtés, et ne puis désormais calmer l'amour et ses voluptés. Ne te fâche pas et comprend car ton cœur, immortel comme le bien, bat lui aussi d'une semblable flamme. Les amants comme les poètes sont tous frères, ils se tiennent par la main pour jouir de cette vague de lumière. Même les dieux ne peuvent juger ceux qui s'aiment.....Comme dit le poète:
"Dormez, les amoureux ! Tandis qu'autour de vous
Le monde inattentif aux choses délicates,
Bruit ou gît en somnolences scélérates,
Sans même, il est si bête ! être de vous jaloux."

Thésie approuva chaque mot, mit les poings sur ses hanches, et renchérit :

- Ne t'inquiète pas, Thor, il ne me faisait pas de mal. Je crois que je suis amoureuse de lui, vraiment. S'il te plait, Thor, ne lui fait pas de mal !

Elle se rapprocha de Louis et s'accrocha à son bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glauqueries.canalblog.com
Thor
Fils d'Odin et dieu du tonnerre
Fils d'Odin et dieu du tonnerre
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 31
Localisation : Dans mon manoir!

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 600 prières

MessageSujet: Re: Rencontre   Mar 23 Fév - 20:11

Thor s'efforca de se remmemorer les leçons de Ganesh, son ami dieu Hindou de la sagesse. Il fallait qu'il contrôle sa colére, qu'il reste zen. Calme. Thor ralentit ses battements de coeur, essayant de se calmer ne serait-ce qu'un peu. Il devait avoir l'esprit serein selon Ganesh. Sans trace de colére ou de haine. Lentement, Thor croisa les bras sur sa poitrine et attendit les explications du Vampire. Il valait mieux lui laissait une chance de s'expliquer. Thjalfi, qui était déja en train de chercher autre chose a lancer pour calmer les ardeurs de son maitre, fut soulager de voir que celui-ci avait reprit maitrise de soi. Tant mieux. Le serviteur se révéla donc au grand jour et se posta prés du Dieu nordique, faisant un petit coucou a Thésie et un sourire navré au Vampire. Thor resta dans la même posture, silencieux maintenant. Le vampire s'expliqua alors.

-Ô Grand et Vaillant Thor, pardonne les égarements d'un amoureux assoiffé. J'ai longtemps vécu sans âme sœur à mes côtés, et ne puis désormais calmer l'amour et ses voluptés. Ne te fâche pas et comprend car ton cœur, immortel comme le bien, bat lui aussi d'une semblable flamme. Les amants comme les poètes sont tous frères, ils se tiennent par la main pour jouir de cette vague de lumière. Même les dieux ne peuvent juger ceux qui s'aiment.....Comme dit le poète:
"Dormez, les amoureux ! Tandis qu'autour de vous
Le monde inattentif aux choses délicates,
Bruit ou gît en somnolences scélérates,
Sans même, il est si bête ! être de vous jaloux."


-*Par Odin, ce Vampire a un esprit de poête ou quoi?????*


La premiére pensée de Thor fut aussitôt remplacer par une autre: un Vampire était tombé amoureux de sa protégé? Il ne semblait pas belliqueux, et ses maniéres étaient plus qu'acceptable. Par contre, il voulait tout savoir sur ce mystérieux inconnu. Si ça se trouvait, Tout ça était faux. Par contre, il avait vu juste en disant que Thor était lui aussi amoureux de quelqu'un. Le dieu nordique repensa a la sublime Perséphone, qui hantait ses jours comme ses nuits. Leur amour était née de fléches ensorcelés, et pourtant Thor ne pouvait s'empécher d'épprouver de tendres sentiments envers la déesse infernale. Thor n'avait pas trés bien compris le message du Vampire en entier, mais avait pigé l'essentiel: Il lui demander sa permission pour que lui et Thésie aient le droit de s'aimer sans interférence de sa part. Le dieu nordique allait répliquer avec colére quand Thjalfi posa sa main sur le massif bras de son maitre.

-Maitre, comprenez-les. Je suis sûr qu'il est sincére.

Thor allait encore une fois ouvrir la bouche quand cette fois ce fut Thésie qui s'y mit, dans un posture sévére.

-- Ne t'inquiète pas, Thor, il ne me faisait pas de mal. Je crois que je suis amoureuse de lui, vraiment. S'il te plait, Thor, ne lui fait pas de mal !

Le dieu nordique la vit s'accrocher au bras du Vampire. Thor eut un air agacé. Il croisa le regard implorant de Thjalfi, puis reposa les yeux sur le couple. Il allait parler pour sermonner Thésie, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Bougon, il décroisa ses bras puis fit un geste négligeant de la main.

-Faites ce qui vous chante..... Qui suit-je pour empêcher cela? Je ne suis qu'un dieu de la guerre. Je tue, je Frappe, je fracasse, je vaincs, mais je ne peut juger les coeurs. Mais dit-moi, Vampire, pourquoi as-tu bu son sang? C'est un jeu dangereux. Je connais ton espéce pour en avoir affronter lord de la guerre des trois lunes, et je sait qu'ils ne peuvent s'empécher de reboire toujours plus de sang une fois ne serait-ce qu'une goutte d'avaler. Un de mes hommes est mort dix ans aprés cette guerre, juste parce qu'un vampire avait goutter son sang et était revenu dix ans plus tard y regouter.

En parlant, il ressera les mains sur son Marteau. Thjalfi leva le pouce comme pour dire "1 point pour le dieu". Thor ne voulait pas risquer la vie de Thésie. Elle était précieuse, et chaque fidéle de Thor était important a ses yeux. Si elle périssait parce qu'il avait juste ommis un détail, il ne s'en pardonnerait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Aïkido

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 30
Localisation : hanvals

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 540 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Mer 24 Fév - 14:31

Ayant tout vu et entendu de cette scène, Bella apparut et elle se plaça entre les deux partis et dit:

-J' ai quelque chose à vous proposer:avec ta permission, Thor, je peux faire en sorte que Louis ne morde plus Thésie et la soigner.

La jeune fée se tut et attendit que l' un des deux partis prenne la parole. Comme cela ne se produisit pas elle continua:

- Bien sûr il faudra que je prépare une cérémonie pour jeter un sort de protection à Thésie, c' est une chose éprouvante: tu seras fatiguée mais ce n' est pas ça qui va t' arrêter je pense jeune fille .

Se tournant vers Thor, la femme ailée lui annonça que sa protégée deviendra un vampire et qu' elle tuera tous ses disciples humains car dans ses débuts elle ne maitrisera pas ses pulsions donc elle devait être soignée le plus vite possible.
Toi et moi sommes immunisés car tu est un dieu et moi je fais partie des êtres magiques expliqua-t-elle. Alors, qu' en dites vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Pointe du Lac
Enfant des Ténèbres
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 27/12/2009

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 510 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Mer 24 Fév - 21:20

Louis espérait que sa lyrique tirade ferait pencher l'esprit belliqueux de Thor vers des considérations plus modérées. Le vampire se doutait bien que le dieu nordique n'était pas le colosse sans peur et insensible qu'il voulait montrer à tout un chacun. Même les dieux ont des sentiments et des faiblesses de cœur. Louis constata avec satisfaction qu'il était soutenu par Thésie et par le serviteur de Thor, Thjalfi. Le dieu du tonnerre sembla calmer sa colère initiale, pour demeurer toujours un peu agacé. Les arguments des trois humains semblaient l'avoir persuadé puisqu'il repris d'un ton beaucoup plus calme:

-Faites ce qui vous chante..... Qui suis-je pour empêcher cela? Je ne suis qu'un dieu de la guerre. Je tue, je frappe, je fracasse, je vaincs, mais je ne peux juger les cœurs. Mais dis-moi, Vampire, pourquoi as-tu bu son sang? C'est un jeu dangereux. Je connais ton espéce pour en avoir affrontés lors de la Guerre des Trois Lunes, et je sais qu'ils ne peuvent s'empécher de reboire toujours plus de sang une fois qu'il y avaient goûté ne serait-ce qu'une goutte. Un de mes hommes est mort dix ans aprés cette guerre, juste parce qu'un vampire avait goutté son sang et était revenu dix ans plus tard y regoûter.

Louis de Pointe du Lac était agréablement surpris de la compréhension de Thor ainsi que de son humilité face aux passions. Mais le dieu de l'orage avait également touché un point sensible: en tant que vampire, il était un tueur né. Son irrémédiable soif de sang était l'amer héritage du don obscur qui avait fait de lui un Enfant des Ténèbres. Mais Louis se considérait comme l'un des vampires les plus raisonnables; il ne tuait ni ne drainait que rarement des humaisn, leur préférant le sang des animaux. Il avait succombé à la douce peau parfumée de Thésie, mais cela dans un élan d'amour, non de meurtre. Le vampire se tourna vers l'immortelle et lui fit un tendre sourire en songeant : *Non, je ne pourrai jamais la tuer.* Louis croisa le regard désormais relativement apaisé de Thor avant de lui répondre en ces termes:

-Grand Thor, sache que je me bats constament avec moi même afin de réprimer ces coupables envies. J'y réussi d'habitude, et comme toi je vaincs, non une armée, mais ma propre nature. Si j'ai bu l'exquis nectar du sang de Thésie, c'est parce que je n'ai pu résister à ses charmes. Même en amour, les vampires ont soif de sang. Mais rassure toi, je la déguste avec délice mais ne pourrai jamais lui ôter la vie. A l'inverse de la plupart de mes congénères, je sais me retenir, et me nourrirrait de son amour, plutôt que de sa vie.....

C'est alors qu'apparut une jeune femme ailée(vraisemblablement une fée) et magnifiquement vêtue tenant un long sceptre. Sans se présenter, elle se plaça entre Thor et Louis et leur apprit avec ferveur:

-J'ai quelque chose à vous proposer: avec ta permission, Thor, je peux faire en sorte que Louis ne morde plus Thésie et la soigner.

Le vampire, ébahi par ces propos, ne sut que dire et laissa la fée continuer son explication.

- Bien sûr il faudra que je prépare une cérémonie pour jeter un sort de protection à Thésie, c' est une chose éprouvante: tu seras fatiguée mais ce n'est pas ça qui va t'arrêter je pense jeune fille .

La fée se tourna alors pour ajouter autre chose à l'intention de Thor, mais Louis n'y prêta pas la moindre attention tant les précédentes paroles de la nouvelle arrivée l'avaient chamboulé. Jamais au cours de sa longue existence il n'avait entendu parler d'un sort capable de protéger un humain d'un prédateur vampirique. Si cela existait réellement Louis était prêt à tout pour ne plus avoir à tuer pour survivre. Il se tourna alors vers sa nouvelle compagne, époustouflé par ce que celle-ci lui apportait, et lui dit dans un murmure:

-Je n'aurais jamais cru un jour retomber amoureux. Ô douce Thésie, tu m'apportes le salut, et chasse mes peines et mes angoisses. Comme un vin béni des dieux, tu réanime le pauvre corps sans vie que j'habite. Et....
"Tu lui verses l'espoir, la jeunesse et la vie,
- Et l'orgueil, ce trésor de toute gueuserie,
Qui nous rend triomphants et semblables aux Dieux !" (C.Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thésie Gold
Mi-figue, Mi-raisin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/01/2010
Localisation : Lalamnir

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 100 pièces d'or

MessageSujet: Re: Rencontre   Jeu 25 Fév - 0:06

Les paroles de Thor surprirent Thésie, qui s'attendait plutôt à un déchainement d'éclairs et de mots grossiers. Mais il semblerait que le Dieu viking était lui aussi dans de telles turbulences sentimentales. De plus, savoir que son serviteur préféré la soutenait et osait exprimer son avis lui faisait chaud au coeur et la confortait dans l'idée que Thor n'allait pas réduire en cendre son amant. "De toute façon, s'il fait du mal à Louis, je le laisse se débrouiller seul avec ce vilain Aztèque !" pensa-t-elle.

Son maître expliqua toutefois que même s'il ne pouvait juger leur relation, il ne pouvait s'empêcher de s'inquièter car un vampire, même gentil, restait un vampire et donc un buveur de sang. La pensée que Louis pourrait la boire toute entière la révulsa, et elle espéra secrètement que l'homme duquel elle s'était éprise ne lui ferait jamais de mal. La réponse de ce dernier lui mit les larmes aux yeux :

-Grand Thor, sache que je me bats constamment avec moi même afin de réprimer ces coupables envies. J'y réussi d'habitude, et comme toi je vaincs, non une armée, mais ma propre nature. Si j'ai bu l'exquis nectar du sang de Thésie, c'est parce que je n'ai pu résister à ses charmes. Même en amour, les vampires ont soif de sang. Mais rassure toi, je la déguste avec délice mais ne pourrai jamais lui ôter la vie. A l'inverse de la plupart de mes congénères, je sais me retenir, et me nourrirait de son amour, plutôt que de sa vie.....

Thésie lança un sourire rayonnant à Louis, et un instant, elle oublia tout de l'endroit où elle se trouvait. Mais une voix claire la sortit de sa bulle. D'ailleurs, tout le monde fut étonné. Une femme, jolie, avec des ailes dans le dos, s'était immiscée dans leur conversation et débitait de drôles de paroles :

- J'ai quelque chose à vous proposer: avec ta permission, Thor, je peux faire en sorte que Louis ne morde plus Thésie et la soigner. Bien sûr il faudra que je prépare une cérémonie pour jeter un sort de protection à Thésie, c' est une chose éprouvante: tu seras fatiguée mais ce n'est pas ça qui va t'arrêter je pense jeune fille .

La soigner ? La soigner de quoi ? Et l'arrêter ? Mais l'arrêter à faire quoi ? Elle avait adoré que Louis la "morde", elle avait senti qu'il s'était agi davantage d'un acte d'amour qu'une simple sustentation. La fin du discours de la fée acheva de la laisser perplexe :

- Toi et moi sommes immunisés car tu est un dieu et moi je fais partie des êtres magiques . Alors, qu' en dites vous?

Que voulait-elle dire ? Elle allait l'interroger quand Louis lui susurra des mots doux à l'oreille :

-Je n'aurais jamais cru un jour retomber amoureux. Ô douce Thésie, tu m'apportes le salut, et chasse mes peines et mes angoisses. Comme un vin béni des dieux, tu réanimes le pauvre corps sans vie que j'habite. Et....
"Tu lui verses l'espoir, la jeunesse et la vie,
Et l'orgueil, ce trésor de toute gueuserie,
Qui nous rend triomphants et semblables aux Dieux !"


Elle regarda son amant droit dans les yeux et pour toute réponse l'embrassa devant le regard attendri de Thjalfi et exaspéré de Thor. Elle se souvint alors de ce qu'elle voulait demander.

- Je n'ai pas bien compris ce que vous avez voulu dire, dit-elle timidement à la fée. Je ne suis pas malade, pourtant, si ? Et vous êtes qui ?

La femme ailée la toisa sévèrement avant de répondre, et Thésie se sentir rougir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glauqueries.canalblog.com
Thor
Fils d'Odin et dieu du tonnerre
Fils d'Odin et dieu du tonnerre
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 31
Localisation : Dans mon manoir!

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 600 prières

MessageSujet: Re: Rencontre   Jeu 25 Fév - 13:49

Thor fut un peu satisfait de la réponse du Vampire, bien qu'il ne sache toujours pas son nom. De plus, ces paroles ne valaient rien. Il pouvait dire tout ce qu'il voulait, Thor connaissait bien ce genre de chose. Même les natures les plus sauvages finissent par remonter un jour ou l'autre.... Mais le dieu choisit de croire ce Vampire. Il semblait sincére, et puis sinon Thjalfi allait lui faire une scéne quand ils allaient rentrer. Thor avait Thjalfi a son service depuis son plus jeune âge, et il était devenu plus qu'un serviteur pour lui. Il valait mieux suivre la décision de Thésie, si elle était vraiment sûre que ce Vampire n'était pas un tueur en série. Le dieu nordique hocha la tête puis se gratta la barbe, l'air pensif. C'était bien tout ça, mais Thor avait l'impression d'avoir oublier un truc important. Le probléme c'estqu'il ne s'en souvenait pas. Soudain, une femme ailé le tira de ses pensées. Thor fut moins surpris que les autres, il avait sentit la présence de cette fée depuis plusieurs minutes mais ne s'en était préoccupé guére, trop occupé a s'inquieter pour sa protégée. Le dieu nordique haussa un sourcil quand la fée se mit a parler. La premiére phrase était simple et Thor approuva d'un signe de tête, toujours avec l'impression d'oublier un truc. Quand la fée se tourna vers lui et lui parla justemment de la chose qu'avait oublier le dieu, il rouge de colére.

-PAAAAAAAAAAAR ODIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La voix de Thor résonna a travers tout Hanvals, faisant trembler les murs. C'était assourdissant. Le dieu avait ommis un détail. Un gros détail. Un énorme détail. Les vampires devenaient des vampires en se faisant mordre par d'autres vampires. Le fait que Thésie pouvait se transformer en une de ses créatures et s'attaquer a ses disciples humains était insupportable. Thor continua de débiter une série de juron plus grossier les uns que les autres, toujours d'une voix a faire trembler les fondations d'Hanvals. Soudain, une voix fluette encore plus forte que celle de Thor se fit entendre.

-MAITRE, VOUS ALLEZ FERMER VOTRE GRANDE GUEULE ET VOUS CALMER OU SINON TOUT LE MONDE ICI VA DEVENIR SOURD!!!!!

C'était Thjalfi qui venait d'un coup de plonger l'ambiance dans un silence complet. Thor, stupéfait, se calma instantanément. Son serviteur croisa les bras, le souffle encore haletant puis eut un minuscule sourire. Le dieu nordique était désormais sous contrôle, un peu plus et il lâcher des éclairs partout. Thor préféra réfléchir plutôt que de hurler pendant que les autres discutaient. Si la fée avait le moyen de "soigner" Thésie, tant mieux.

-Bien, C'est daccord. Mais je veut que tu la soigne ici et maintenant, sous mes yeux. J'aimerait que tu agisse avant qu'il ne soit trop tard et que son sort ne puisse changer.

Thésie semblait n'y rien comprendre et louis était heureux de savoir qu'un moyen de ne pas faire de mal a sa bien-aimée existé. Le dieu nordique remercia du coin de l'oeil son fidéle serviteur pour avoir agit mais le prévint de ne plus recommencer devant autant de personne. Thor préféra néanmoins en savoir plus sur ce Vampire. En même temps, il répondit a la question de Thésie a la place de la fée.

-Thésie, ce Vampire a sans le vouloir enclencher un processus te transformant peu a peu en Vampire, toi aussi. Cette fée, qui va nous dire son nom sous peu, est surement une Gardienne et elle est là pour t'empécher de te métamorphoser en un monstre sanguinaire. Au fait, Vampire, tu m'a toujours pas dit ton nom! Tu est au service de quel dieu? Et tu a déja rencontré Thésie auparavant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Aïkido

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 30
Localisation : hanvals

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 540 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Mer 10 Mar - 18:24

La jeune fée se tourna vers Thésie et lui expliqua:

- Mon nom est Bella aïkido, je suis effectivement une gardienne comme te l' a si bien expliquer Thor tu vas devenir vampire à cause de la morsure de Louis et tu vas donc tuer tes amis et sera tuer par d' autre de tes amis car tu sera devenue dangereuse c' est pour t' éviter la mort que je dois te soigner. de plus si tu veux avoir une histoire d' amour avec notre vampire il faudra que je t' immunise contre lui: je ferais en sorte qu' il n' ai plus envie de te mordre en ayant envie d' être avec toi.

La jeune être de magie se tut espérant que sa longue tirade ai servit à quelque chose. elle s' approcha de la jeune femme qui eu un mouvement de recule

- Petite idiote que fais-tu? s' exclama-t-elle

Bella senti une main sur son épaule c' était Xéna celle-ci lui chuchota quelque chose à l' oreille

- Oh quel méprise j' ai confondue les vampire d' un autre pays avec ceux du notre, je suis désolée en fait c' est pire Thésie je ne connais pas bien nos vampires mais je pense que tu risque de mourrir si je ne te soigne pas et si Louis mélange son sang avec le tien tu deviendra comme lui. Allons laisse-toi faire....

Elle entendit Thor bouger derrière elle, mais qu' allait dire ce dieu colérique et criard elle allait bientôt le savoir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Pointe du Lac
Enfant des Ténèbres
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 27/12/2009

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 510 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Dim 14 Mar - 0:35

Louis était encore tout retourné de sa déclaration d'amour à la belle métamorphe qu'il prêté peu attention aux exclamations rugissantes de Thor. Il fut en revanche particulièrement surpris par l'intervention de Thjalfi, le fidèle serviteur de Thor. Le vampire n'aurait lui-même, jamais osé parler ainsi à sa Gardienne. Il fallait croire que le dieu nordique était bien plus doux que les rumeurs le prétendaient. Ces bouches à oreilles racontaient également une toute nouvelle histoire; une histoire d'amour entre deux dieux à laquelle Louis avait du mal à accorder foi. Il avaient entendu dire que Thor et Perséphone étaient devenus amants: certes, il imaginait bien la déesse des Enfers séduire en quête de puissance, mais il imaginait mal le dieu viking aimer une femme si malsaine. Mais il faut dire que le charme de Perséphone était puissant; le vampire des Lumières lui-même devait bien le reconnaître.....:

"Où tout n'est qu'or, acier, lumière et diamants,
Resplendit à jamais, comme un astre inutile,
La froide majesté de la femme stérile." (C.Baudelaire)

Louis sortit de sa torpeur onirique au son de la voix de Thor qui s'adressait à Thésie et à lui:

-Thésie, ce Vampire a sans le vouloir enclenché un processus te transformant peu a peu en Vampire, toi aussi. Cette fée, qui va nous dire son nom sous peu, est sûrement une Gardienne et elle est là pour t'empêcher de te métamorphoser en un monstre sanguinaire. Au fait, Vampire, tu m'as toujours pas dit ton nom! Tu es au service de quel dieu? Et tu as déja rencontré Thésie auparavant?


Le vampire avait connaissance de cette légende selon laquelle la malédiction des buveurs de sang se transmettait par une simple morsure. Si c'était seulement cela la crainte de Thor, il n'y aurait aucun problème, car Louis pouvait rassurer le dieu. En fait, il n'y aurait que lui même pour en souffrir, pour souffrir de sa dépendance au sang humain..... Le vampire se demanda s'il était bien prudent d'évoquer le nom de sa Gardienne, comme le lui demandait Thor. Il choisit de tenter sa chance, espérant sincèrement que les rumeurs concernant la récente liaison entre les deux dieux étaient bien réelles. Dans le cas contraire, le dieu colérique (cette rumeur-là était bien fondée) s'offusquerait de voir sa disciple en compagnie d'un serviteur d'une de ses rivales divines. Louis s'avança lentement, s'agenouilla devant Thor et lui annonça:

-Vaillant Thor, je me nomme Louis de Pointe du Lac. J'ai été, contre ma volonté, aliéné à la déesse Perséphone. J'ai rencontré la sublime Thésie au cours d'une de mes balades dans le Jardin des Esthètes de Lalamnir. Je te supplie de bénir notre amour et te promet que ta protégée ne deviendra pas un monstre assoiffé de sang tel que je le suis.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thésie Gold
Mi-figue, Mi-raisin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/01/2010
Localisation : Lalamnir

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 100 pièces d'or

MessageSujet: Re: Rencontre   Mar 16 Mar - 0:37

Thésie boucha ses oreilles au hurlement de son maître.

- PAAAAAAAAAAAR ODIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Louis semblait aussi soufflé qu'elle, et la fée n'en menait pas large. Ses sourcils avaient presque disparus. La métamorphe fut même sure d'avoir entendu les murs trembler. Elle espéra néanmoins que l'opéra n'avait pas interrompu sa prestation. C'est Thjalfi, le serviteur dévoué de Thor, qui le fit taire avant qu'il ne vocifère de nouveau.

- MAITRE, VOUS ALLEZ FERMER VOTRE GRANDE GUEULE ET VOUS CALMER OU SINON TOUT LE MONDE ICI VA DEVENIR SOURD !!!!!

Le petit homme avait finalement de la voix à revendre. Certes, dans une toute autre gamme de tons. Thésie se serra davantage dans les bras de son amant. Elle souhaitait de tout son cœur que le Dieu la comprenne un tant soit peu, ne voulant rien d'autre qu'on la laisse en paix avec Louis, l'homme qu'elle pressentait être celui de sa vie. Ce que lui avait dit la fée la travaillait, et elle sentait comme une sueur froide couler le long de son échine. Cela ne voulait tout de même pas dire que la morsure de Louis allait la transformer en vampire ? Ce que Thor dit par la suite ne la rassura pas :

- Bien, C'est d'accord. Mais je veut que tu la soigne ici et maintenant, sous mes yeux. J'aimerais que tu agisses avant qu'il ne soit trop tard et que son sort ne puisse changer.

Il ajouta à l'attention de la jeune femme la réponse à sa question au préalable posée à la magicienne :

- Thésie, ce Vampire a sans le vouloir enclencher un processus te transformant peu a peu en Vampire, toi aussi. Cette fée, qui va nous dire son nom sous peu, est surement une Gardienne et elle est là pour t'empêcher de te métamorphoser en un monstre sanguinaire. Au fait, Vampire, tu m'a toujours pas dit ton nom ! Tu est au service de quel dieu ? Et tu a déjà rencontré Thésie auparavant ?

Thésie s'accrocha désespérément au vampire, les yeux fermés. Non, cela ne pouvait être ! Elle ne pouvait pas devenir une enfant des Ténèbres ! Elle essaya de se rappeler ce que l'on disait de la transmutation nocturne, mais son cerveau refusait de répondre à sa requête. Louis se détacha d'elle et se planta devant le Dieu Viking.

- Vaillant Thor, je me nomme Louis de Pointe du Lac. J'ai été, contre ma volonté, aliéné à la déesse Perséphone. J'ai rencontré la sublime Thésie au cours d'une de mes balades dans le Jardin des Esthètes de Lalamnir. Je te supplie de bénir notre amour et te promets que ta protégée ne deviendra pas un monstre assoiffé de sang tel que je le suis..... énonça-t-il.

La métamorphe eut un sourire amoureux envers son compagnon. Il était vrai que leur rencontre au Jardin es Esthètes avait celé, sans qu'ils s'en aperçoivent vraiment, bien des choses. Avant que Thor ne redevienne tout rouge et hurle aux loups, la fée le devança et se présenta :

- Mon nom est Bella aïkido, je suis effectivement une gardienne comme te l'a si bien expliquer Thor tu vas devenir vampire à cause de la morsure de Louis et tu vas donc tuer tes amis et sera tuer par d' autre de tes amis car tu sera devenue dangereuse c' est pour t' éviter la mort que je dois te soigner. de plus si tu veux avoir une histoire d' amour avec notre vampire il faudra que je t' immunise contre lui: je ferais en sorte qu' il n' ai plus envie de te mordre en ayant envie d' être avec toi.

La jeune femme prit peur. La soigner ? Mais comment ? Elle lança des regards effrayés à gauche et à droite, haussant les sourcils en direction de Thjalfi, qui avait l'air de ne plus suivre grand chose. Peu-être préparait-il de nouveaux vases grecs pour son maître. Assurément, elle ne voulait pas tuer ses amis ! Elle était née pour protéger, pour donner du bonheur, non pas pour tuer et se repaître du sang des autres ! Elle reprit le bras de Louis, qu'elle sentait tendu, et se dit que si être vampire voulait dire passer sa vie avec lui, ce n'était peut-être, au final, pas si terrible que ça... Il se nourrissait bien du sang des animaux !

Bella s'approcha de Thésie et lui attrapa le poignet afin de l'amener vers elle. Celle-ci de dégagea de l'étreinte brutalement et fusilla du regard la magicienne.

- Petite idiote que fais-tu? s'exclama-t-elle.

Thésie lui tira la langue. Elle faisait ce qu'elle voulait, et ne souhaitait pas se faire charcuter par qui que ce soit. Elle doutait pourtant qu'une simple morsure eut pu enclencher le processus de transformation, après réflexion. La fée poursuivit finalement :

- Oh quel méprise j'ai confondu les vampires d'un autre pays avec ceux du notre, je suis désolée en fait c'est pire, Thésie je ne connais pas bien nos vampires mais je pense que tu risque de mourir si je ne te soigne pas et si Louis mélange son sang avec le tien tu deviendras comme lui. Allons laisse-toi faire....

La métamorphe se sentit soulagée ! Elle embrassa Louis sur la bouche devant tout le monde et s'avança vers Thor qui croisait les bras, les narines frémissantes.

- Thor, s'il te plait, ne prends pas mal l'allégeance de Louis à cette maudite déesse ! Des rumeurs circulent comme quoi tu roucoules avec elle !

Elle se tourna vers la fée et répliqua vertement :

- Madame la Fée, merci de vos conseils, mais rassurez-vous, je ne compte pas mélanger mon sang avec celui de Louis, et d'ailleurs, je ne pense pas que ce soit son souhait non plus ! Alors pas la peine de s'inquiéter, je ne me transformerais pas en VAMPIRE, BORDEL !

Elle avait hurler la fin de sa phrase, tellement elle n'en pouvait plus. La tension avait baissé d'un coup, et elle crut voir son maître sourire. Elle avait un sacré caractère, quand elle s'y mettait. Elle alluma une cigarette et attendit que quelqu'un rompe le silence, appuyée négligemment contre l'épaule de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glauqueries.canalblog.com
Thor
Fils d'Odin et dieu du tonnerre
Fils d'Odin et dieu du tonnerre
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 31
Localisation : Dans mon manoir!

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 600 prières

MessageSujet: Re: Rencontre   Sam 20 Mar - 15:23

Thor était quelque peu agacé. Il avait la preuve que Thésie ne courrait rien..... pour le moment. Mais il commencer a être fatigué par toute cette affaire. Il préféré rentrer chez lui pour se boire une petite centaine de tonneaux de cervoises ou encore aller chasser le dragon des neiges dans les montagnes. Mais bon, il devait d'abord régler tout ça. Thjalfi savait que son maitre allait bientôt perdre patience et recula un peu, histoire de ne pas se prendre un coup quand Thor déciderait de sortir son marteau. Le dieu écouta Louis avec attention. Celui-ci était un serviteur de Perséphone? Thor en resta sans voix. Et ils s'étaient déja rencontré au Jardin des esthétes? Le dieu nordique ne gardait pas toujours un oeil sur Thésie, il avait bien des choses plus importantes a faire que suivre a la trace le moindre de ses serviteurs. il réfléchit un instant en se grattant sa courte barbe blonde. Ce vampire était polis, charmant et au service de Perséphone, l'amour du dieu nordique. Il n'avait aucune raison de s'opposer a leur amour. Thor ne répondit pas toute de suite, n'écoutant pas l'échange entre la fée et Thésie. Mais il se décida a intervenir, tandis que Thjalfi sortait un violon de nulle part et se mit a jouer une mélodie douce.

-Et bien je n'ai AUCUNE raison de m'opposer a votre amour, alors c'est daccord. Vous avez mon accord. Mais fait gaffe, si jamais il arrive quelque chose a Thésie, tu peut être sûr que tu rejoindra la centaine de Vampires que j'ai massacré sans pitié au cours d'une guerre contre Akasha, la reine des vampires.

- Thor, s'il te plait, ne prends pas mal l'allégeance de Louis à cette maudite déesse ! Des rumeurs circulent comme quoi tu roucoules avec elle !

-Bien sûr que je ne lui ferait pas de mal, du moins tant que n'aura rien. ET NE TRAITE PAS PERSEPHONE DE MAUDITE DEESSE, TU M'ENTEND????????????????????????????????


Thjlafi vit un violent écard avec son violon suite a la soudaine hausse de la voix de son maitre. Le son aigu comme pas possible crissa sur les oreilles de tout les mondes. Thor jeta un regard noir a son serviteur. Celui-ci haussa les épaules, puis continua de jouer du violon. Le dieu nordique allait annoncer son départ, préférant laisser la fée régler tout ça, mais Thésie ne l'entendait pas de cette oreille.

- Madame la Fée, merci de vos conseils, mais rassurez-vous, je ne compte pas mélanger mon sang avec celui de Louis, et d'ailleurs, je ne pense pas que ce soit son souhait non plus ! Alors pas la peine de s'inquiéter, je ne me transformerais pas en VAMPIRE, BORDEL !

-NON MAIS C'EST QUOI CES MANIERES, THESIE????? TU VA OBEIR OUI??????? JE M'EN FOUT QUE TU EST CONFIANCE EN LOUIS,MAIS LES INCIDENTS SA EXISTE, PAAAAAAAAAAAR ODIIIIIIIIIIIIIIN!!!!!!

-L'éclair du ciel n'atteint pas l'insolente colombe, comme on dit chez les grecs.....


Thor croisa les bras, puis ordonna a Thjalfi d'aller préparer son char. Il partait d'ici, mais reviendrait voir Thésie si celle-ci s'opposait a la fée. Ah, il voulait juste le maximum de protection pour sa précieuse servante. Laissant là les trois autres, il partit avec Thjalfi qui continuait de jouer du violon en sautillant de partout. Sa derniére pensée avant de décoller fut: *Nan mais je vous jure les jeunes d'aujourdhui......*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Pointe du Lac
Enfant des Ténèbres
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 27/12/2009

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 510 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Dim 21 Mar - 15:56

Le vampire Louis se sentait quelque peu désorienté par la situation présente. Il avait devant les yeux un Thor coléreux, une fée caractérielle et une merveilleuse insolente. On se serait cru dans un tribunal, sauf que l'on ne dicernait pas bien le chef d'accusation tant la conversation passait du coq à l'ane. Les plaidoiries de Louis et Thésie semblait avoir quasiment convaincu le dieu du tonnerre mais celui-ci demeurait irrité. La confusion de la fée blonde détendit légèrement l'atmosphère, mais le jeune métamorphose raviva par mégarde l'éruption interne du dieu viking. La question de la déesse Perséphone semblait en effet toucher un point sensible chez Thor, ce qui confirma la rumeur d'une liaison entre les deux dieux. Voilà qui compliquait encore plus des choses déjà ardue : Louis espérait que sa relation avec Thésie ne subirait pas les conséquences d'une telle alliance divine. La belle métamorphe voulut clore la discussion en s'adressant à Bella Aïkido:

- Madame la Fée, merci de vos conseils, mais rassurez-vous, je ne compte pas mélanger mon sang avec celui de Louis, et d'ailleurs, je ne pense pas que ce soit son souhait non plus ! Alors pas la peine de s'inquiéter, je ne me transformerais pas en VAMPIRE, BORDEL !


Le ton de la jeune fille monta en puissance à mesure qu'elle énonçait sa réplique. Louis sourit intérieurement devant la fougue et l'audace de sa bien-aimée. Que les femmes sont surprenantes! Elles semblent si douces et si fragiles, alors qu'en elles brûle souvent un coeur ardent et avide. Il ne faut jamais se fier à l'apparente transparence de ces êtres magiques et transcander leur image pour découvrir leur véritable aura fantastique:

"Ils me disent que tu es blonde
Et que toute blonde est perfide,
Même ils ajoutent " comme l'onde ".
Je me ris de leur discours vide !
Tes yeux sont les plus beaux du monde
Et de ton sein je suis avide." (P.Verlaine)

Louis caressa avec tendresse le tête de Thésie, amoureusement déposée sur son épaule. Il la serra doucement contre son coeur, mais un cri à la fois bestial et divin rompit la douceur de cet instant:

-NON MAIS C'EST QUOI CES MANIERES, THESIE????? TU VA OBEIR OUI??????? JE M'EN FOUT QUE TU AIS CONFIANCE EN LOUIS,MAIS LES INCIDENTS CA EXISTE, PAAAAAAAAAAAR ODIIIIIIIIIIIIIIN!!!!!!

-L'éclair du ciel n'atteint pas l'insolente colombe, comme on dit chez les Grecs.....

En d'autres circonstances, le vampire des Lumières aurait trouvé cet échange plutôt amusant. Heureusement que Thor avait à ses côtés un serviteur aussi pragmatique qui pourrait concurrencer l'influence néfaste de la déesse des Enfers. Louis était également ému de constater à quel point le dieu semblait attaché à sa jeune fidèle; on aurait dit un père inquiet des fréquentations de sa fille. Il fallait rassurer le pauvre dieu trop sensible s'ils voulaient tous deux vivre un amour paisible. C'est alors que le vampire s'avança vers les autres, mit un genou à terre avant de déclarer:

-Mes amis, j'espère être assez fort pour calmer ma soif de sang. Si jamais j'échoue, je te demande de me détruire.......(Jetant un regard vers le ciel, Louis invoqua Thor) Vaillant dieu de la foudre, je m'en remets à ton châtiment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Aïkido

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 30
Localisation : hanvals

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 540 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Dim 4 Avr - 1:33

La jeune fée, voyant cette scène, eut la larme à l' oeil. Elle s ' avança, releva le vampire et déclara:

-Louis, si tu as peur de succomber à ta soif de sang, je peux jeter un sort à Thésie pour que tu n' ais pas envie de la mordre jusqu' à la mort. Ainsi, vous pourrez vous aimer sans danger pour Thésie. Je peux aussi, si tu le souhaites, la soigner de ta morsure comme ça tu n' aura pas à te sentir coupable.

Puis se tournant vers le ciel (donc vers le dieu des orgages):

- Quand à vous, ce serait bien si vous faisiez preuve de civisme et que vous arrêtiez de hurler
pour éviter de déranger tout l' opéra!


Belle finit par regarder Thésie:

-Et vous jeune fille je vous serai gré de me montrer un peu de respect : je fais ceci pour vous aider au cas ou vous ne l' auriez pas compris, votre amant risque de vous tuer, même s' il ne le veut pas. Enfin, si vous préférez mourir des... dents de l' homme que vous aimez, à votre aise.

Son petit discours avait fait son effet car tout le monde la regardait avec des yeux ronds soit de peur, soit de surprise, elle papillonna des ailes en attendant ou une réponse ou une explosion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thésie Gold
Mi-figue, Mi-raisin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/01/2010
Localisation : Lalamnir

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 100 pièces d'or

MessageSujet: Re: Rencontre   Lun 5 Avr - 23:17

-NON MAIS C'EST QUOI CES MANIÈRES, THÉSIE????? TU VAS OBÉIR OUI??????? JE M'EN FOUS QUE TU AIES CONFIANCE EN LOUIS, MAIS LES INCIDENTS ÇA EXISTE, PAAAAAAAAAAAR ODIIIIIIIIIIIIIIN!!!!!!

Thésie fut un peu abasourdie. Thor avait osé lever la voix sur elle ? D'habitude c'était une crème. Elle croisa les bras et se mit à bouder. Son serviteur dit quelque chose à propos d'un colombe qui passa inaperçu mais qui dérida tout de même la jeune femme. La fée avait l'air de s'ennuyer et elle leva les yeux au ciel quand Louis s'interposa :

-Mes amis, j'espère être assez fort pour calmer ma soif de sang. Si jamais j'échoue, je te demande de me détruire....... (Jetant un regard vers le ciel, Louis invoqua Thor) Vaillant dieu de la foudre, je m'en remets à ton châtiment !

Mais son discours n'avait pas dû toucher le Dieu qui avait fait demi-tour et donnait ordre à Thjalfi de préparer son char. Il avait eu l'air d'accepter l'amour des deux jeunes gens et Thésie reconnut bien là le Dieu viking, bourru mais doté d'un cœur en or. "Dire qu'il s'est acoquiné avec cette Perséphone," pensa-t-elle. Elle pressa le bras de son compagnon qui lui baisa le front en retour. Non, jamais il ne la blesserait. C'est alors, que, sur le départ de Thor, la magicienne se tourna vers eux.

- Louis, si tu as peur de succomber à ta soif de sang, je peux jeter un sort à Thésie pour que tu n' aies pas envie de la mordre jusqu' à la mort. Ainsi, vous pourrez vous aimer sans danger pour Thésie. Je peux aussi, si tu le souhaites, la soigner de ta morsure comme ça tu n' auras pas à te sentir coupable.

La métamorphe se mordit la lèvre inférieure. Elle la trouvait bien prétentieuse. Enfin, si ça lui faisait plaisir de lancer des sorts... Elle lança quelque imprécation au ciel puis dit à Thésie :

- Et vous jeune fille je vous serai gré de me montrer un peu de respect : je fais ceci pour vous aider au cas où vous ne l'auriez pas compris, votre amant risque de vous tuer, même s'il ne le veut pas. Enfin, si vous préférez mourir des... dents de l'homme que vous aimez, à votre aise.

Thésie resta bouche bée. La fée devait vivre dans un autre espace-temps car la transformation en vampire ne se faisait pas comme ça. Néanmoins elle avait des doutes, alors elle accepta :

- Très bien, jetez-moi le sort qui me protègera, et j'espère qu'il sera efficace !

Elle se détacha de Louis et s'avança face à la fée afin qu'elle lui lance son sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glauqueries.canalblog.com
Bella Aïkido

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 30
Localisation : hanvals

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 540 pièces d

MessageSujet: Re: Rencontre   Mar 6 Avr - 14:18

Thésie resta bouche bée. La fée devait vivre dans un autre espace-temps car la transformation en vampire ne se faisait pas comme ça. Néanmoins elle avait des doutes, alors elle accepta :

- Très bien, jetez-moi le sort qui me protègera, et j'espère qu'il sera efficace !

Elle se détacha de Louis et s'avança face à la fée afin qu'elle lui lance son sort.


La fée savait que Thésie ne comprenait pas qu' elle parlait de meurtre et non pas de transformatioon néanmoins elle était contente car cette imbécile avait compris qu' il y avait quelque chose d' important.
-très bien je te préviens tu risque de te sentir bizzard pendant le sort mais il ne faut pas avoir peur. Maitresse Xéna pouvez-me couvrir, s' il vous plait?
-bien sur Bella.
l'être de magie tourna sur elle même en entonnant:
- mère de la nature donnez-moi la force de soigner et protéger cette innocente de son amant vampire. Faîtes en sorte qu' ils puissent s' aimer et être ensemble sans danger
Bella toucha alors Thésie de son sceptre illuminé d' une lueur bleutée le jeune femme en fut assitôt enveloppée et s' éleva dans les airs la lueur devint plus vive, Thésie hurla mais la jeune fée continua
qu' à chaque fois que Louis voudra la mordre il soit pris de vertige et tombe de sommeil.
l' incantation terminée la lueur cessa et Thésie tomba, Bella brandit sa main et la chute de la jeune femme fut stoppée et elle la déposa délicatemment au sol.
l' amoureuse ouvrit les yeux et se releva
-ça va? tu vois c' est bizzard. je suis désolée pour ce désagrément mais c' était nécéssaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thésie Gold
Mi-figue, Mi-raisin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/01/2010
Localisation : Lalamnir

Feuille de personnage
Santé:
400/400  (400/400)
Inventaire:
Argent: 100 pièces d'or

MessageSujet: Re: Rencontre   Sam 10 Avr - 13:52

Le Fée commença son incantation et Thésie se sentit soulevée dans les airs. Un halo bleu électrique vint l'entourer et des étincelles parcoururent son corps. Cela la démangeait tellement qu'elle se mit à pousser des cris. Elle aperçut Louis qui exprimait une grimace d'horreur. Soudain, la magicienne ne dit plus rien et la jeune femme tomba en chute libre. Elle crut s'aplatir au sol mais Bella eut un geste et elle atterrit délicatement sur le ventre.

- Ça va? Tu vois c'est bizarre. Je suis désolée pour ce désagrément mais c'était nécessaire, dit la Fée.

Thésie hocha la tête et se remit debout tant bien que mal. Son amant la prit par la main et la ramena contre lui, un peu inquiet.

- Je pense qu'il serait temps de quitter cet endroit, grommela la métamorphe.

Tous hochèrent la tête et la magicienne, après leur avoir fait une révérence et donné quelques conseils à Thésie, disparut dans un éclat de lumière. La jeune femme déplissa sa robe, et osa jeter un œil à l'intérieur de la salle d'opéra. Ils en étaient à la fin, Don Giovanni était entrain de brûler dans les flammes de l'Enfer. Cela la fit frissonner, et elle rajusta quelques boutons de son corsage.

- Bon, allons-y, déclara-t-elle à Louis, j'en ai plus qu'assez d'Hanvals !

Et tous deux s'en furent par les portes de secours, afin de retrouver l'air libre du dehors et leur chez eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glauqueries.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les contes de la Lune noire :: Les coulisses du forum :: Les archives des contes de la lune noire-
Sauter vers: